Victor Dillard

Bas de page
La plaque en hommage à V. Dillard qui se trouve dans la cour d'honneur de NDA

 Victor DILLARD : ancien élève de NDA

Victor DILLARD est né à Blois le 24 décembre 1897. Pendant 12 ans, il a été élève à Notre-Dame des Aydes.

Militaire accompli et jésuite

Engagé volontaire durant la première guerre mondiale, il termine le conflit avec le grade de Capitaine. Promis à une brillante carrière militaire (il a la Légion d’honneur à 26 ans), l’appel de Dieu le conduit pourtant chez les Jésuites. En 1931, il célèbre une première messe dans la chapelle de NDA. Ses recherches en économie le conduisent à voyager et rencontrer le Président Roosevelt à la Maison Blanche. Vient le second conflit mondial. En tant qu’officier, il rejoint l’armée. Fait prisonnier, il s’évade. Il retrouve la compagnie de Jésus et se propose finalement à ses supérieurs comme volontaire pour exercer son ministère auprès des français partis en STO, Service du Travail Obligatoire, en Allemagne.
Il savait pourtant quels risques il courait, puisque
les prêtres étaient persécutés par les nazis.

Mort en camp de concentration

Il part donc à Wuppertal comme électricien. Sa présence et son aide spirituelle marquent autant les ouvriers que les populations locales. Mais il est dénoncé en 1943, puis déporté à Dachau. Malade et affaibli par les atrocités du camp, il meurt le 12 janvier 1945.


Sa personnalité a tellement marqué les Allemands de Wuppertal qu’une délégation offrit un bronze le représentant, exposé depuis 2004 dans la cour d’honneur de l’école.


Biographie tirée du site officiel des Jésuites : www.jesuites.com

 

Haut de page