Christophe Lebreton

Bas de page
Christophe Lebreton et le père Guy

 

Moine trappiste

Christophe Lebreton fut moine au monastère de Tibhirine, dans l'Atlas algérien. Né en 1950 à Blois, septième d’une famille de 12 enfants, il a fait des études au Petit Séminaire Saint François avant de poursuivre au lycée Notre-Dame des Aydes. Il  entre à la Trappe en 1974 et découvre l’Algérie lors de son service militaire. Il meurt en martyr, avec six autres religieux de sa communauté de Tibhirine, à l’âge de 45 ans. Enlevé dans la nuit du 26 au 27 mars 1996 par un groupe armé, ils seront tous exécutés le 21 mai.

Christophe et frère Christian Christophe et des visiteuses

 

Martyr des temps modernes


Moine, poète, guitariste, maître des novices, il était apprécié pour sa personnalité explosive et chaleureuse. Il aimait les pauvres et les marginaux. Il avait choisi de rester en Algérie malgré le danger, pour continuer à vivre et travailler avec ses frères, pour partager avec eux la prière et l’hospitalité, au risque, bien réel, de la tourmente.

Pour en savoir plus : http://www.mavocation.org/vies-de-saints/saintete/moines-de-tibhirine/

Christophe Lebreton et Amédée

En 2007, l'équipe de Direction de l'établissement Notre Dame des Aydes décide de donner son nom au dernier bâtiment construit pour accueillir les élèves.

Le bâtiment Christophe Lebreton, dédié aux élèves de Seconde

Le 13 juillet 2013, le Maire de Blois, Marc Gricourt, en présence de l’Évêque de Blois, Maurice de Germiny, a également inauguré une « rue Christophe Lebreton » devant l’église St-Joseph.


Inauguration de la rue Christophe Lebreton

 Son histoire et celle de ses frères moines a fait l’objet du film « Des hommes et des dieux » de Xavier Beauvois (Grand prix du festival de Cannes – César du meilleur film 2010).

 

Haut de page